L’association Al Hayat Chaines de Vie a été fondée en 2009 par un groupe de personnes de bonne volonté réunies autour du Pr. Idriss ALAOUI et de Madame Meryem El OTHMANI.

Vision


Converger vers l’éradication de toute circonstance responsable de souffrance maternelle et néonatale et de handicaps liés à l’ accouchement au Maroc.

Objectif Général


Former périodiquement toutes les sages-femmes des 12 régions du Royaume aux règles des 4 chaines de Vie et à la prise en charge du nouveau-né et de sa maman selon le programme HBB:  »Helping Baby Breathe ».

L’association Al Hayat-Chaîne de vie espère ainsi sauver 10.000 nouveau-nés et leurs mamans chaque année à la condition expresse que toute personne chargée de la prise en charge d’une femme enceinte et/ou de son accouchement respecte scrupuleusement les 4 Chaines de Vie et le programme HBB.

Résumé


L’association s’est lancée dans un ambitieux projet de réduction de la mortalité et morbidité maternelle et infantile afin d’atteindre les Objectifs du millénaire fixés par les Nations unies.

Avec l’appui de nombreuses ONG, la collaboration de plusieurs ministères, le soutien d’un nombre important de sociétés privées et l’implication de la société civile, l’association met toutes les chances de son côté pour atteindre son objectif, celui de sauver au moins 10.000 nouveau-nés et leurs mamans chaque année.

Le président de l’association, le Pr. Idriss Alaoui,  souligne que les progrès réalisés par notre pays, dans le domaine de la lutte contre la mortalité sont le fruit d’un combat engagé par le ministère de la santé de notre pays depuis plus de 40 ans. En effet, les chiffres et les ratios des indicateurs de mortalité et de morbidité ont considérablement baissé entre la fin des années 1970 et 2010, et la mortalité a été réduite d’un facteur trois, passant de 359 décès maternels pour 100.000 naissances vivantes à 112, et de 129 décès infanto-juvéniles pour mille enfant de moins de 5 ans à 34.

Cependant, des efforts restent à faire pour atteindre les objectifs du millénaire auxquels notre royaume a souscrit. En effet le Maroc doit baisser son taux de mortalité maternelle à 50 pour 100.000 naissance, et celui infanto-juvénile à 28 pour mille. Actuellement, ce sont quelques 12.000 bébés qui décèdent annuellement et autant de mères qui se retrouvent avec un handicap après l’accouchement et plus de 450 d’entre elles décèdent., soit un taux de mortalité maternelle à 72,6 pour 100.000 naissances vivantes et un taux de mortalité néonatale à 19 pour 1000 qui représente 71% de la mortalité infanto-juvénile.

Pour l’heure, l’association compte, dans un premier temps, sauver 10.000 nouveau-nés  de la mort et 20.000 du handicap souvent sévère et sauver 400 mères chaque année de la mort et près de 8000 du handicap .

Les 4 Chaines de Vie et le Programme HBB


On aurait probablement tendance à croire que ces objectifs sont inatteignables en un délai de temps aussi réduit. Notre association estime cependant qu’il est possible de réduire de près de 75% la morbidité et mortalité maternelle et néonatale, à la condition du respect rigoureux et systématique des 4 chaînes de vie et du programme HBB , lors de tout accouchement; à savoir :

1.      la chaîne de l’hygiène, en imposant un lavage soigneux à l’eau et au savon,suivi d’un essuyage, des mains et des avant-bras jusqu’au coude, de la personne responsable de l’accouchement et une hygiène globale de l’environnement.

2.     la chaîne de chaleur, en assurant une température appropriée : 25°C en salle d’accouchement, 30°C dans la salle pour nouveau-né et 37°C en table chauffante si nouveau-né à terme et 39°C si nouveau-né prématuré

3.     la chaine de respiration, en assurant au bébé dès sa naissance une respiration correcte par la libération  des voies   aériennes de la bouche puis du nez, des sécrétions les encombrant, puis en le stimulant gentiment en tapotant ses plantes de pied ou en le caressant dans son dos.

4.     la chaîne de l’allaitement maternel, initiée dès la première demi-heure de vie et allaitement exclusif pendant les 6 premiers mois de vie permet de prévenir de nombreuses infections souvent mortelles et des allergies chez les bébés, et également de protéger la maman des hémorragies de la délivrance et de diminuer le risque des pathologies néoplasiques de l’ovaire et du sein.

et du suivi scrupuleux du programme HBB inscrit dans le manuel remis lors des sessions de  formation.

Campagne de Formation


Cette campagne a nécessité plus de 3 ans de préparation, de sensibilisation et de communication de la part de notre association aidée par ailleurs par la Fondation LDS Charities.

La reconnaissance dès 2013, des réalisations entreprises par l’association depuis sa création lui ont valu d’être couronné par le Prix international ‘’Initiative for Mothers’’ du laboratoire Merck-Sharp & Dohme, ce qui lui a permis avec l’aide de l’équipe médicale et infirmière et des bénévoles de la Fondation LDS Charities  de former à ce jour près de 2000 sages-femmes aux 4 Chaines de Vie et au programme HBB et de les équiper par du matériel technique et pédagogique offert par la fondation, à la prise en charge de la maman et de son nouveau-né en salle d’accouchement.

Ce projet de formation des sages-femmes va se poursuivre à travers toutes les régions du royaume et 800 autres sages-femmes seront formées et équipées ente 2017 et 2018.